Reprise des négociations Gouvernement/Syndicat des enseignants : de nouvelles propositions pour décrisper la situation


Comme annoncé, les négociations ont repris ce vendredi 9 Mars entre les syndicats des enseignants et les représentants du gouvernement conduit par le Médiateur de la République.

Ces négociations qui se tiennent en ce moment au palais du peuple connaissent aussi la participation du Ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté, Khalifa Gassama Diaby. Dans la salle, les religieux notamment l’Imam de la grande Mosquée Fayçal Elhadj Mamadou Camara et l’archevêque de Conakry Mgr Vincent Coulibaly.

Pour  convaincre les enseignants de reprendre la craie, le gouvernement propose le versement de dix pour cent (10%) au mois d’avril prochain, dix pour cent (10%) avant la rentrée des classes et les dix autres pour cent (10%) en début de la prochaine année (2019).

Dans la foulée des mesures d’anticipations et de résolutions des crises vont être mises en place impliquant le gouvernement et des acteurs de l’éducation, promet encore les émissaires du locataire de Sekhoutoureya.

La réponse des syndicats ? Pas avant que la base ne soit consultée a insisté le chargé des négociations du SLECG, Oumar Tounkara.

Les regards restent donc tournés vers la décision que la décision des syndicalistes de l’enseignement.

A suivre !


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Solve : *
38 ⁄ 19 =