«Bas niveau des enseignants guinéens »: Aboubacar SOUMAH reagit aux propos du Président Alpha CONDE


Au cours d’une rencontre ce dimanche 29 Avril 2018, le syndicaliste Aboubacar SOUMAH a réagi aux propos du président Alpha condé qui a traité les enseignants guinéens de mal formés lors de la clôture de Conakry capitale mondiale du livre.

Sans aucune tergiversation, le leader* du SLECG (Syndicats Libres des Enseignants et chercheurs libres de Guinée) impute cette situation entièrement aux autorités actuelles du pays:  »si les enseignants ne sont pas formés c’est parce que le gouvernement a fait des recrutements fantaisistes des militants du RPG » a t-il affirmé avant d’enfoncer le clou en accusant le gouvernement d’avoir détériorer le niveau de la formation en Guinée:   »l’école guinéenne a formé combien de cadres depuis l’indépendance de la Guinée. Tous les cadres de la République de Guinée sont sortis des écoles guinéennes. En tout cas on ne peut pas dire que les Sénégalais sont mieux formés que nous. On n’a rien à envier avec la formation donnée des autres de la sous-région. La preuve est que lors de la deuxième République c’était la même chose » réagit Aboubacar Soumah.

Outre les affinités politiques et claniques, Aboubacar SOUMAH a aussi indexé le manque de motivation comme facteur de la baisse du niveau des enseignants guinéens.

Fodé Oumar Camara

656287251

* Ce leadership n’est pas encore formalisé puisqu’une autre version du SLECG conduite par Louis Mbemba Soumah continuent d’exister qui considère Aboubacar Soumah comme illégitime à la tête du Slecg  puisque issue d’un vote non inclusif.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Solve : *
1 + 4 =