Rapport Doing Business 2019: La Guinée gagne une place au classement


Le Groupe  Banque Mondiale a publié ce mercredi 31 octobre 2018 le  rapport  ‘’Doing Business’’ 2018 qui est un indicateur permettant d’appréhender le climat des affaires dans 190 pays membres de la grande institution financière.

Pour cette édition 2018, la Guinée réalise une légère amélioration en gagnant juste une place quittant la 153ème place pour la 152ème 

Une avancée jugée  »insuffisant » par certains observateurs comparativement à l’année passée où la Guinée avait réalisé une fulgurante ascension de 10 places au classement.

Pourtant, selon le rapport des experts de la Banque Mondiale, cette place gagnée reste malgré tout une performance pour la Guinée qui porte encore en elle les stigmates de la dure période d’Ebola pendant les années 2014 et 2015. Les experts estiment dans leur rapport que le fait même de se maintenir dans le classement nécessite des efforts et la Guinée en a fait mieux en s’améliorant d’une place.

« Pour la Guinée,le facteur ayant le plus pesé dans la balance pour l’obtention de ce point dans le classement ‘’Doing Business’’ 2019 reste la portée positive de certaines réformes contribuant à la mise en place d’un environnement propice à la pratique du business corporatif » soutient le rapport des économistes de l’institution de Bretton Woods. Il s’agit principalement des réformes entreprises par l’APIP pour faciliter et surtout raccourcir le délai de création d’une entreprise. La révision des procédures d’attribution des permis de construire est aussi un motif de réjouissance pour les entrepreneurs qui optent  pour la destination Guinée. Cette mesure a permis à beaucoup d’investisseurs de gagner du temps dans le déroulement de leur activité en Guinée. Autres réformes? Oui, il y’en a et il s’agit des réformes fiscales actuellement en cours à la Direction Nationale des Impôts qui pratique des mesures fiscales incitatives pour attirer plus d’investisseurs en Guinée. Ceci concerne notamment des exonérations fiscales ou encore des baisses d’imposition pour certains types d’entreprise dans leur phase d’installation en Guinée.

Néanmoins, le rapport de la Banque Mondiale signale quelques insuffisances qui continuent d’être des handicaps dans le cadre d’une instauration d’un bon climat des affaires en Guinée. La difficulté d’obtention du prêt pour les nouveaux entrepreneurs et le manque d’un cadre judiciaire efficace représentent quelques-unes de ces insuffisances.

Cliquer sur le lien ci-dessous pour voir le classement

classement doing business 2019

Maurice CONDE, DP Guinée émergence