Politique : Alhouseny Makanera Kake sort de sa réserve et donne sa position politique


L’ancien ministre de l’information et de la communication du régime condé et précédemment porte-parole de l’opposition Alhouseny Makanéra Kake à organiser une conférence de presse ce mercredi à Conakry. À cette occasion il a apporté des éléments de réponse sur l’étiquette que l’opinion lui colle comme étant sans conviction, inconstant et transhumant en politique.

Selon Alhouseny Makanera Kake cette analyse des uns et des autres est une opposition à la démocratie «  la démocratie c’est la possibilité qu’a un citoyen doit choisir un parti dans lequel il adhère et pouvoir quitter ce parti quand il n’est plus en harmonie avec les idéologies  de ce parti, qui est par opposition à la dictature ou à la royauté où on ne peut pas quitter quand on s’engage. Maintenant quand je vois on n’est pas en train de condamner tous ceux qui quittent un parti d’un autre, je me demande et ce qu’on a compris pourquoi on organise les élections. Mais si en Guinée des quelqu’un quitte c’est un transhumant, finalement pourquoi on n’a pas décidé d’être dans la révolution. C’est une opposition à la démocratie » explique-t-il.

Au cours de cette rencontre, l’ancien bras droit du chef de file de l’opposition a donné sa position actuelle en politique « ma position actuelle je suis membre de l’opposition républicaine qui a suspendu sa participation parce que ne se reconnaissant pas dans les manifestations en rapport avec l’installation des conseillers communaux pour la simple raison ce qu’on revendique à Kindia l’opposition Républicaine a fait pur à Boké c’est à cause de ça je ne me reconnais pas » à fait savoir l’ancien ministre.

Sur la question de savoir si son retour et problème au sein de l’opposition Républicaine Alhouseny Makanera dira que «  j’ai suspendu ma participation peut-être je vais redescendre. Mais en dépit de tout cela je voudrais que l’État permette à l’opposition de  manifester mais moi je ne partage pas parce que je suis un démocrate et si j’ai la possibilité je dirais à la population de ne pas sortir pour simple raison qu’il y a des risques qu’on ne doit pas prendre pour que quelqu’un soit maire. Si je dois sacrifier ma vie c’est pour la partie » déclare Makanera KAKE.

Oumar Camara