Conakry: Un présumé violeur d’une fillette de 8 ans présenté à la presse à l’OPROGEM


Une fillette de 8 ans aurait été violée mercredi par un homme âgé de 28 ans dans le quartier lambangni dans la commune de Ratoma. Le présumé violeur a été présenté ce jeudi à la presse à l’Office de Protection du Genre, de l’Enfance  et des Mœurs OPROGEM. C’est aux environs de 16h que l’acte s’est produit ce mercredi au domicile des parents de la fille situé à lambangni dans la commune de Ratoma.

Commissaire Ibrahim Marifac est  chef de département protection genre et enfance à l’OPROGEM: «A l’audition de la fille, elle a dit que le monsieur était de passage, il a payé des bonbons pour eux, même le présumé auteur aussi c’est ce qu’il a dit. A un certain moment la plus âgée parmi elles s’est déplacée pour chercher la monnaie. A son arrivé elle a trouvé que le monsieur avait sa main dans le sexe de la fille. Aussitôt les parents ont été informé, le monsieur à essayer de s’échapper mais il a été interpellé pour être déposer à notre niveau » explique t’il.

Selon commissaire Ibrahim Marifac  les résultats du rapport medico légal confirme que le viol a été effectif « Dans le rapport médicaux légal ils ont confirmé  que la fille a subit les attouchements et ces attouchement là ont été la cause de la défloraison donc le viol a été effectif » déclare  le chef de département protection genre et enfance à l’OPROGEM.

Le présumé violeur du nom de Mamadou Pathé rejette en bloc les accusations auxquelles il fait face. Selon lui rien ne s’est passé entre la fille et lui et estime que ce sont justes  des accusations infondées. Il prit Dieu de lui sauver de ce problème.

Après cette présentation à la presse, le présumé violeur a été conduit devant les juridictions compétentes. Si le viol est confirmé, il risque une peine d’emprisonnement de 10 à 20 ans selon le code pénal en son article 268.

Oumar Camara

625250081