Faya Millimouno accuse l’opposition d’être à la base de la crise politique dans laquelle le pays traverse


Les cadres du bloc Libéral  accusent l’opposition d’être à la base de la situation politique actuelle dans laquelle le pays se trouve. Ils l’ont fait savoir ce lundi au cours d’une conférence de presse organisée à Conakry.   À cette occasion le leader du BL  Dr Faya millimono a annoncé l’organisation prochaine d’une grève de la faim pour amener le gouvernement à trouver une solution à la crise qui frappe de plein fouet le secteur éducatif.

Abordant la question sur les différentes manifestations de l’opposition liées aux non respects des accords signés dans le cadre de  l’installation des exécutifs communaux, le leader du BL dira que l’opposition est complice de cette crise. « Nous sommes dans une situation où nous allons dans un terrain de football, l’arbitre commence à nous annoncer que notre équipe va jouer à 9 alors que le camp d’en face va jouer à 11. Nous nous plaignons, mais nous jouons qu’à même. 5 minutes après, notre défenseur est blessé gravement, nous nous plaignons mais nous jouons toujours. C’est ce qui fait que nous pensons  que l’opposition à laquelle le BL appartient aura été également complice  de cette situation dans laquelle le pays se trouve. Parce qu’on aurait pu arrêter cela, ça aurait pu nous sauver des blessés et des vies » explique  Dr Faya Millimono.

En ce qui concerne la crise qui secoue le secteur éducatif et le déploiement de l’armée pour des patrouilles à Conakry, Dr Faya Millimouno dira que sa formation politique entamera une grève de la faim dès la semaine prochaine. « Et puisque les enfants doivent être dans les salles de classe  et nous avons un gouvernement qui fait la sourde oreille, ces Monsieur et Dames au tour de moi ont décidé de faire une grève de faim pour obliger le gouvernement à s’engager de toute bonne foi pour permettre à l’école guinéenne de rouvrir. Nous entendons faire la même chose contre la militarisation des quartiers »

Pour éviter les tueries et des blessés lors des manifestations de l’opposition  le bloc libéral  compte engager une nouvelle  lutte affirme Dr Faya Millimouno « A chaque fois que nous avons assisté à la mort d’un jeune à la fleur de l’âge, nous avons des cauchemars la nuit. On peut y mettre fin mais il faut travailler avec l’ensemble de la population c’est ce que le BL s’engage à faire et au bloc libéral nous allons poursuivre les efforts jusqu’à ce que le pays soit dans une situation des meilleurs » promet Faya Mllimouno.

Pour gagner le pari de son combat, le bloc libéral va travailler aux côtés des jeunes et femmes, bref de tous les Guinéens pour les  expliquer les enjeux de tout ce qui  le pays traverse.

Oumar Camara

625250081