Assemblée nationale / La troisième tranche du chronogramme et quatre textes adoptés, ce mercredi


A l’occasion d’une plénière qui s’est tenue, ce mercredi 27 novembre, à l’Assemblée nationale, les députés présents ont adopté la

troisième tranche du chronogramme de la session budgétaire initiale 2019, en cours depuis le 05 octobre dernier. A cela s’ajoutent quatre textes de conventions déposés en urgence par le ministère de l’Energie et de l’Hydraulique.

Il s’agit du projet de loi portant contrat de concession relatif à l’exploitation, l’entretien et la maintenance, de l’installation et de production hydroélectrique de Kaléta ; du projet de loi portant contrat d’achat d’électricité ; du projet de loi portant contrat de concession relatif à la construction, l’exploitation, l’entretien et la maintenance de l’installation de production hydroélectrique de Souapiti ; et du projet de loi portant contrat d’achat d’électricité signé entre la Société de gestion et de l’exploitation de Souapiti et la société Electricité de Guinée (EDG).

Avec ce nouveau chronogramme, plusieurs textes qui figuraient au départ ont occultés. Parmi ces textes figurent le code civil, la loi sur le statut du chef de file de l’opposition, mais aussi la proposition de loi sur la parité, une loi qui a été proposée par les femmes députés.

Pour apaiser les femmes parlementaires, frustrées de voir la session se terminer sans que leur proposition de loi ne soit examinée, le président de l’institution parlementaire, l’Honorable Claude Kory Kondiano, leur a promis de faire tout le possible pour qu’une session extraordinaire soit convoquée, dès après celle en cours. 

Guinee7