EDG donne les raisons de la perturbation de la desserte (communiqué)


EDG informe l’ensemble de sa clientèle qu’en raison de dysfonctionnements survenus sur les équipements de traitement des groupes thermiques, la desserte a été perturbée à Conakry et dans les préfectures de Dubréka, Forécariah et Coyah dans la nuit du 26 au 27 novembre. Ces perturbations font suite à un problème observé au niveau de la qualité de carburant HFO.

EDG rappelle que l’achat, le transport maritime, le stockage dans les grands bacs au Centre-Ville de Conakry ainsi que la livraison de carburant aux centrales thermiques ne sont pas de son ressort et ne rentrent pas dans son champ des responsabilités et missions qui lui ont été confiées. Ces opérations sont assurées par d’autres structures compétentes et dûment habilitées pour ce faire.

Néanmoins, EDG regrette les désagréments causés à sa clientèle par cette situation indépendante de sa volonté et assure à toute la population que toutes les dispositions ont été prises pour un retour à la normale de la desserte dans les plus brefs délais.

Une enquête de terrain a été diligentée par l’Administration Générale et les partenaires d’EDG pour connaître l’origine des dysfonctionnements.

L’Administration Générale 

Créé le Jeudi 29 novembre 2018 à 23:04