Fête du 08 Mars : Alpha Condé menace ceux qui font la contrefaçon du pagne guinéen


A l’instar des autres femmes du monde, les femmes de Guinée ont célébré vendredi la journée internationale des droits des femmes à l’esplanade du Palais du Peuple à Conakry.

Cette fête a été rehaussée de la présence du chef de l’Etat, le Pr Alpha Condé qui, dans son discours, a mis en garde les commerçants qui importent les pagnes guinéens contrefaits pour venir les vendre sur le marché guinéen.

Face à cette concurrence déloyale, le président Alpha Condé a annoncé la mise en place prochaine d’une inspection pour sillonner les différents marchés du pays à la recherche des pagnes contrefaits à l’extérieur.

« Nous sommes fiers de voir que les femmes portent des tissus fabriqués en Guinée. Alors je préviens les commerçants, nous allons envoyer des inspecteurs dans tous les marchés du pays pour rechercher des pagnes contrefaits. Tout commerçant qui sera pris en train de vendre des pagnes contrefaits, se verra arrêter avec la saisie de ses marchandises, suivie d’une poursuite judiciaire. Car, nous ne voulons pas que le travail de nos femmes qui se battent sous la pluie et le soleil pour fabriquer des pagnes d’indigo et autres se voient écrasées par des gens qui importent ces pagnes d’indigo », a prévenu le Chef de l’Etat.

« Je suis très heureux de partager avec vous cette journée internationale consacrée aux femmes. Comme votre ministre l’a dit, nous avons fait des progrès, mais quand nous écoutons le représentant des Nations-Unies, nous voyons encore qu’il y a encore des progrès à faire. Car les femmes sont victimes de beaucoup de faits, notamment, les mariages précoces et les violences sexuelles. Donc quels qu’en soient des progrès accomplis, il reste encore beaucoup à faire », a-t-il rappelé.

Pour aider les femmes dans leur élan d’autonomisation et de développement durable, le président Alpha Condé  a promis de créer des conditions favorables aux femmes pour leur autonomisation.

« Nous devons renforcer les femmes à travers des banques d’investissements qui ont pour objectif d’accompagner ces femmes jusqu’à un certain niveau afin qu’elles puissent avoir leur indépendance économique », a-t-il annoncé.

Conakryinfos