An 61 de l’accession de la Guinée à l’Indépendance : Alpha CONDE appelle à la poursuite des efforts pour une Guinée prospère


Dans son adresse à la nation à l’occasion de l’an 61 de l’accession de la Guinée à l’indépendance, le président Alpha Condé a abordé plusieurs sujets d’ordre national qui représentent à ses yeux de  véritables préoccupations pour la stabilité et le développement du pays.  Parmi ces préoccupations, le défi pour une  véritable émergence économique de la Guinée.

 Pour  le dirigeant guinéen, le combat qu’il mène depuis son accession  à la magistrature suprême du pays  s’inscrit dans une démarche initiée par ses prédécesseurs et qui  consiste à léguer à la postérité  un pays en bonne santé économique.

Ce combat  qui est  mené avec un engagement évident   réunit toutes les composantes de la nation guinéenne et est associé à des valeurs cardinales telles que le patriotisme, le travail et la lutte contre toute forme d’exclusion.

Tous ces efforts devraient aboutir à la promotion d’une société plus juste qui tient compte d’une répartition des fruits issus de la croissance et du développement économique soutient encore  le Président guinéen avant  de soutenir :  « l’un des défis en ce 61ème anniversaire de la souveraineté nationale demeure  la nécessité de  combler les besoins sociaux de base de nos populations dans les secteurs sociaux éducatifs et sanitaires, dans la fourniture d’eau, d‘électricité, l’accès aux logements sociaux. ».  Pour réussir ce pari, Alpha CONDE semble ne pas lésiner sur les moyens : désormais 15%  des recettes minières seront consacré au financement des collectivités locales à travers l’Agence Nationale de financement des collectivités- l’ANAFIC  doté d’un budget de 700 milliards de nos francs. En outre des recettes minières ci-dessus mentionnées, cette structure financière sera aussi appuyée par les apports de la Banque Mondiale et des recettes  internes notamment fiscales.

Le Président  CONDE parviendra t-il à ses fins à près d’une année de la fin de son deuxième mandat? Nous y reviendrons

Maurice CONDE, Directeur de Publication de Guinée émergence