Situation à la SAG: le discours du Ministre des mines et géologie


Suite à l’intrusion de populations locales sur ses installations minières dans la préfecture de Siguiri, le vendredi 15 novembre 2019, la SAG a démobilisé ses employés et sous-traitants, par mesure de précaution.

Les mines ont été libérées ce même jour et les villageois ont regagné leurs domiciles. Le Ministère des Mines et de la Géologie condamne ces agissements qui mettent en péril la stabilité dans les zones minières, et continue de renforcer les mesures sécuritaires afin que les opérations reprennent dans les meilleurs délais, tout en renforçant la sensibilisation sur le terrain dans les villages concernés, dans le but d’éviter toute nouvelle intrusion dans les zones d’opérations de la société.

Nous suivons de près l’évolution de la situation avec tous les acteurs concernés, notamment les autorités locales, la société et les communautés, que nous invitons au dialogue.

Nous en appelons à la responsabilité et à la sagesse de tous et toutes, afin d’assurer la reprise effective des activités de la société en toute sécurité, seul moyen de générer des bénéfices de l’exploitation attendus par les communautés, la société et l’Etat.